Get Adobe Flash player
Suivez-nous
L'Olisbos sur Facebook L'Olisbos sur Twitter

Petit Lexique

Voici quelques définitions de termes utilisés sur ce site et en rapport avec notre établissement. La liste n'est pas exhaustive, n'hésitez pas à parcourir le web pour connaitre la signification d'autres expressions ou mots.

Soirée Mixte: (jeudi),(vendredi)
Lors des soirées dites "mixtes", les hommes seuls sont acceptés de même que les couples et les femmes seules.

L'entrée est autorisée a tous,les hétéros, les couples gay ou bisexuels, hommes gay ou bi, femmes seules bisexuelles.

Soirée Couples:(samedi)
Lors des soirées "couples",  les couples et les femmes seules sont admis. Les hommes seuls sont acceptés sur sélections.

Après-midi SM:(Le Donjon)
Strictement réservé aux amateurs de bondage, SM, fétichistes, DS. Hommes, femmes, couples sont admis. Le dress code imposé est noir minimum ou tenues fetish-SM.

Club Libertin ou échangiste:
C'est un lieu où l'on peut pratiquer la sexualité de groupe basée sur l'échangisme, le mélangisme, le triolisme, l'exhibitionnisme, le voyeurisme entre partenaires consentants.
Généralement, les échangistes participent à ces activités dans le seul but de partager des plaisirs sexuels, et non pas pour rechercher des relations suivies.
De même, de nombreux couples qui vont dans ces clubs n'y vont pas nécessairement pour participer aux ébats dans les coins câlins, mais simplement pour le plaisir,pour regarder, être vus, pour l'ambiance, pour s'y amuser en portant des tenues sexy qu'ils ne pourraient pas porter ailleurs.

Echangisme:
C'est une pratique sexuelle dite "libertine" ou encore non conformiste consistant en un échange temporaire des partenaires réguliers,entre deux ou plusieurs couples, en vue de rapports sexuels complets (c'est-à-dire avec pénétration) entre partenaires consentants.

Mélangisme:
C'est une forme de sexualité de groupe dans laquelle les membres d'un groupe plus ou moins nombreux, formé de couples et/ou de célibataires,ont des relations de type flirt poussé, comportant caresses et baisers,et autres baisers intimes comme fellation et cunnilingus sans pour autant aller jusqu'à un rapport sexuel complet (c'est-à-dire avec pénétration) qui restera réservé à un partenaire habituel.

Gang bang:
C'est une pratique sexuelle où un sujet réceptif a une relation sexuelle avec plusieurs partenaires, simultanément ou à la suite.
Il s'agit donc d'une forme particulière de sexualité de groupe. La notion de nombre est déterminante pour distinguer le gang bang d'autres pratiques de groupe (différent du triolisme par exemple).
Sans déterminer de nombre de partenaires minimum à cette pratique, on peut considérer que le nombre est atteint lorsque l'individu est seul face à des partenaires multiples (une femme ou un homme pour 4[1], 5, 10, 15... hommes par exemple), et qu'il ou elle s'offre à l'ensemble de ceux-ci.
La disproportion "un seul face à tous" est ce qui est symboliquement recherché.
Le gang bang se distingue de la partouze, où les individus sont plus mélangés (plusieurs hommes, plusieurs femmes) sans qu'un seul individu soit au centre de l'action.

Triolisme:
C'est une pratique particulière du sexe de groupe impliquant trois partenaires, généralement un couple auquel s'adjoint un troisième partenaire sexuel.
Également désigné par "amour à trois" ou "trip à trois", ou même encore "plan à trois" le triolisme implique une relation intimiste présentant une façon de redécouvrir le conjoint d'une manière différente en faisant intervenir un tiers.
Au contraire de l'échangisme et du mélangisme, et très loin du gang bang, l'amour à trois se fait généralement davantage dans une idée de communion sexuelle sensuelle entre trois personnes.
Le triolisme peut se pratiquer avec deux hommes et une femme, deux femmes et un homme, trois hommes ou trois femmes. Il existe une grande variété de positions sexuelles pour trois partenaires.

Candaulisme:
C'est une pratique sexuelle liée à l'excitation de voir son (sa) partenaire avoir des relations sexuelles avec une autre personne. C'est une sorte de voyeurisme.
Le candaulisme se distingue du cuckolding par l'absence de besoin d'humiliation du partenaire voyeur. Le candaulisme n'implique pas non plus la réciprocité de la pratique de l'échangisme.